Télémédecine : l’enjeu prioritaire pour une meilleure offre de soins en Bourgogne

Plus de vidéos sur nos chaines Vimeo et Youtube !

Inscrite dans le Projet Régional de Santé (PRS) de Bourgogne 2012-2016, la télémédecine représente un enjeu majeur pour le territoire. La Bourgogne est vaste et la répartition des professionnels de santé est inégale, compliquant l’accès aux soins et le parcours de certains patients. Par cette médecine à distance qui n’est pas là pour remplacer les services de soins actuels mais bien pour les compléter et palier aux manques de certains territoires, le GCS e-Santé Bourgogne met en place des solutions visant à réduire ces inégalités.

C’est donc suite aux besoins exprimés par les professionnels de santé qu’un appel d’offres a été lancé en avril 2013 pour acquérir une solution régionale de télémédecine. Cette solution comprend un système de visioconférence et de webconférence ainsi qu’un bouquet de services à la carte comme les worflow, le partage d’imagerie…

Suite au conseil exécutif du 14 mai 2013, les sociétés SPIE, Inovelan, Comearth et Général Electric forment le consortium retenu pour la mise en œuvre. C’est le projet Télé-AVC qui ouvre le bal des projets de télémédecine.


PRT- PRS : les principaux objectifs PRT- PRS : les principaux objectifs

Ce Projet Régional de Santé est adapté à la démographie et à la géographie du territoire et a pour mission d’améliorer l’efficience du système de santé régional. Il est défini pour une période de 5 ans (2012-2016). La Bourgogne est une région vaste, présentant un déficit de professionnels de santé aggravé par leur répartition inégale sur le territoire. Certaines zones enclavées comme le massif du Morvan souffrent d’une démographie médicale et paramédicale extrêmement fragile.

Le décret de télémédecine du 19 octobre 2010 pose les bases d’un cadrage de la télémédecine en France. Inclus dans le Projet Régional de Santé de Bourgogne, le Programme Régional de Télémédecine décline les orientations stratégiques de l’ARS.Depuis de nombreuses années, la Bourgogne a mis en place des expérimentations et des projets pilotes qui ont permis de prouver les apports positifs de la télémédecine pour l’offre de soins. La télémédecine est devenue un outil-clef pour lutter contre les inégalités territoriales de santé. Le PRT a pour finalités de :

  • Augmenter la qualité des soins,
  • Améliorer la qualité de vie des patients en leur permettant de restant à leur domicile tout en bénéficiant d’un suivi médical, de prévention et d’éducation pour la santé,
  • Lutter contre la désertification médicale,
  • Rationaliser les dépenses de santé en réduisant le nombre de transferts de patients médicalement non justifiés ou de journées d’hospitalisation,
  • Assurer la continuité des soins, la fluidité des trajectoires et la permanence des soins.

L’ambition est de déployer une plateforme globale de télémédecine et de mailler ainsi toutes les structures et tous les acteurs pour améliorer l’efficience de l’offre de soins. Le GCS se chargera de la mise en œuvre régionale. Pour en savoir plus sur ce projet, vous pouvez visionner l’interview du directeur du GCS :

Voir l’interview de la Healthcare week 2016

Menu Title